Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Comme l'eau des étangs...

Le kobido... kezako?

27 Janvier 2015, 16:01pm

Publié par Nathalie M.

Peut-être avez-vous entendu parler du kobido et peut-être aussi vous êtes-vous demandé ce qui se cachait derrière ce nom étrange. Pour le dire simplement, c'est un massage du visage, du cou, des épaules et du crâne, d'origine japonaise. Mais en réalité, c'est bien plus que cela.

Son nom signifierait "voie traditionnelle de la beauté" et il aurait été autrefois réservé aux impératrices, rien que ça ! Alors, si vous souhaitez réveiller la reine qui sommeille en vous, c'est peut-être le moment.

 

Peu à peu le kobido se serait démocratisé ; les geishas y recouraient pour retarder les marques de l'âge

Peu à peu le kobido se serait démocratisé ; les geishas y recouraient pour retarder les marques de l'âge

Pour ma part, je pense que c'est un massage magique. Mais comme vous voulez peut-être savoir plus précisément de quoi il s'agit, voilà :

Une séance dure à peu près une heure et se découpe en trois temps :

- On commence par un massage des épaules et du cou, et des pétrissages, pincements, lissages, frictions des différentes parties du visage.

- Puis on stimule des points de réflexologie du crâne et du visage, afin de rééquilibrer les énergies.

- Enfin, un troisième temps est consacré au massage du cuir chevelu.

Et tout ça avec des serviettes chaudes, des eaux florales, des huiles essentielles (ou pas, pour ceux et celles qui s'en méfient).

 

Quelques-uns des points stimulés lors d'un kobido

Quelques-uns des points stimulés lors d'un kobido

On nous promet que, pratiqué régulièrement, ce massage permet une réduction visible des principaux signes du vieillissement de la peau (rides, ridules, relâchement, perte de luminosité...). J'avoue avoir été un peu sceptique au début. Ma formatrice affirmant que c'était vrai, je voulais bien lui faire confiance, mais j'attendais quand même de voir. 

Et bien, j'ai vu : c'est vrai que ça marche, et sur les rides, et sur la fermeté et, peut-être surtout sur la luminosité. Sur certaines (et sans doute certains, mais je n'ai pas encore eu de clients réguliers en kobido), le résultat a même été spectaculaire. 

Mais ce n'est pas tout. En effet, le kobido a aussi des effets sur le corps et le psychisme. Dans un premier temps, on ressent un relâchement total ; à tel point qu'au début, certains receveurs restaient sur la table dans un état second et que je ne savais pas trop comment les faire revenir à eux. Il aurait fallu les secouer, mais ça me semblait un peu brutal... Depuis, grâce aux conseils d'une copine hypnothérapeute, j'ai appris comment les aider à reprendre pied dans la réalité.

A ce relâchement succède, dans les heures qui suivent, un regain d'énergie. Officiellement, c'est dû au rééquilibrage énergétique et à l'évacuation du stress. A moins que ce soit magique.

Cerise sur le gâteau, il permet également, selon le témoignage spontané de plusieurs clients insomniaques, d'améliorer la qualité du sommeil pendant plusieurs jours.

En tant que praticienne, ce que j'adore dans le kobido, c'est le moment où je vois le visage du receveur se transformer sous mes doigts. Ça peut arriver au bout de quinze ou de quarante minutes, mais ça finit toujours par arriver ! Tout à coup, il n'y a plus de tensions, les rides s'effacent et j'entrevois le visage de l'enfant que vous avez été. Et ça, ça m'émeut à chaque fois.

Commenter cet article