Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Comme l'eau des étangs...

Éloge de la bouillotte

1 Mars 2018, 08:46am

Publié par Nathalie M.

Encore  un souvenir d’enfance... C’est l’hiver, un hiver rude comme il en existait là-bas, avant le réchauffement climatique. Une bise glaciale siffle dans la nuit, ramenant contre les vitres de notre chaumière des paquets de neige, dehors les loups hurlent à la mort et le poêle à charbon va bientôt manquer de charbon...

La campagne, l’hiver

La campagne, l’hiver

Ainsi était la vie l’hiver à la campagne, au XXe siècle. Nous avons survécu, en partie grâce à la pommade verte, en partie parce que nos parents, gens de grande sagesse et de haute prévoyance, avaient eu la bonne idée d’investir dans quelques bouillottes. Quel réconfort d’en sentir la chaleur dans les draps glacés !

Traces de loup dans la neige

Traces de loup dans la neige

En ces nuits de grand froid, j’ai donc renoué avec cette coutume ancestrale (ma sœur, mes amies, merci de ne pas ricaner) et m’en vais donc, puisque c’est un peu l’objet de ce blog, vous prodiguer quelques judicieux conseils.

Du bon usage de la bouillotte :

La choisir de préférence en plastique souple, c’est plus agréable.

La remplir d’eau très chaude et salée  ; ainsi elle sera encore tiède au moins huit heures après.

Attention aux brûlures : si vous êtes ivre, de sommeil ou d’alcool, ne la remplissez pas d’eau bouillante, ou enroulez-la dans une serviette (ma fille, une serviette de toilette en éponge, pas un torchon ou une taie d’oreiller) ;  cela vous évitera de vous réveiller avec des cloques et de devoir envoyer ce sms « Bonjour maman, sais-tu à tout hasard ce qu’il faut faire pour soigner une brûlure superficielle au deuxième degré? » (Bon, au cas où : biafine et huile essentielle de lavande, en couche épaisse )... Idem si vous la mettez dans le lit d’un enfant,  faites bien attention à ce qu’elle ne soit pas trop chaude.

Et le « Moscou-Paris » pourra bien souffler, vous dormirez au chaud. 

Bouillotte chaude

Bouillotte chaude

Licence Creative Commons Comme l'eau des étangs de Nathalie M. est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Fondé(e) sur une œuvre à http://commeleaudesetangs.over-blog.com/.
Commenter cet article
S
Une gourde en métal peut faire aussi l'affaire en cas d'urgence
Répondre
N
Certes, mais c’est moins agréable et le risque de brûlure n’est-il pas plus grand ? Ferait-il froid en Auvergne ?