Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Comme l'eau des étangs...

Une huile pour entrer doucement dans l’hiver

13 Décembre 2018, 16:01pm

Publié par Nathalie M.

Une huile pour entrer doucement dans l’hiver

Voici ( ça faisait longtemps !) une petite recette d’huile pour le corps, parfaite pour entrer dans l’hiver sans déprime.  Les huiles essentielles qui la composent sont plutôt inhabituelles, mais pas hors de prix.

10 ml d’huile végétale de base

5 gouttes d’HE de fragonia

3 gouttes d’HE de poivre noir

3 gouttes d’HE d’épinette noire 

Utilisée au quotidien, cette huile chasse la déprime et renforce l’immunité. En massage, elle est efficace contre les douleurs musculaires. On peut aussi en frictionner la poitrine en cas d’encombrement des bronches ( un peu comme la pommade verte, en fait...). 

 

Les trois huiles essentielles qui la composent peuvent par ailleurs être utilisées de différentes manières. 

Ainsi, par exemple, l’épinette noire, outre ses propriétés stimulantes,  montre une certaine efficacité dans le traitement de l’acné, en dilution dans l’huile de jojoba, et en usage très localisé. 

ATTENTION : elle ne doit être utilisée ni pendant les trois premiers mois de grossesse, ni sur les enfants de moins de six ans.

Le poivre noir est antalgique et efficace, entre autres, contre les douleurs dentaires.

Le fragonia est très proche du tea-tree (anti-inflammatoire, anti-bactérienne), et d’une odeur beaucoup plus douce. 

Le fragonia et l’épinette noire sont très agréables en diffusion, je trouve. Pour cet usage, l’épinette peut être associée, par exemple, au pin sylvestre pour un effet purifiant et dynamisant, le fragonia  au petit grain bigarade pour un effet apaisant. 

 

Ne pas utiliser chez les enfants. Les femmes enceintes, allaitantes, les personnes épileptiques, diabétiques, immunodéprimées, souffrant de maladies graves ou chroniques doivent impérativement demander l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien avant d'utiliser des huiles essentielles. 

En aucun cas, je ne pourrai être tenue pour responsable en cas de problème lié à l'utilisation des huiles essentielles que je recommande sur ce blog.

Et, évidemment, on évite l'application des huiles essentielles sur les parties les plus fragiles du corps !

 

Si vous avez aimé cet article, merci de le partager !

 

Licence Creative Commons Comme l'eau des étangs de Nathalie M. est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International. Fondé(e) sur une œuvre à http://commeleaudesetangs.over-blog.com/.
Commenter cet article